Coronavirus et numérique : Quelles leçons tirer de la situation ?

Quel impact du coronavirus du point de vue du numérique ? 

Au-delà de la seule crise sanitaire, l’arrivée du coronavirus en Europe a eu de multiples conséquences d’ordre économique ou financier mais aussi plus simplement sur le quotidien des populations fortement touchées.

La situation actuelle de confinement, résultat des effets agrégés du virus et des mesures étatiques mises en place pour le contrer, met notamment en évidence l’enjeu que représente la formation des particuliers aux outils numériques à l’échelle de notre société.

 

De multiples alternatives en ligne aux activités physiques qui exigent une maitrise des outils numériques

 

Les exemples d’alternatives digitales à nos activités habituellement réalisées en présence physique ne manquent effectivement pas et touchent toutes les strates de la population.

Ainsi du télétravail qui illustre la nécessité de former l’ensemble des actifs à la maitrise des fondamentaux digitaux. L’utilisation d’outils de communication à distance est ainsi indispensable tout comme la mise à disposition d’outils technologiques et une connexion internet fiable.

De même, il est très probable que la mise en place du vote en ligne dans certaines communes pour les élections municipales ait pénalisée une part non négligeable des seniors dans la mesure ou 26,7% des 60-74 ans étaient en 2019 touchés par l’illectronisme. Au-delà du vote, les services administratifs dématérialisés représentent un défi considérable pour nombre de nos concitoyens à l’heure actuelle.

Par ailleurs les enseignements scolaires dispensés en ligne exigent une aisance avec les tablettes et ordinateurs de la part des élèves comme des professeurs. Sur le plan scolaire, cette maitrise des outils digitaux représente d’autant plus un enjeu que le niveau de maitrise des enfants est à l’heure actuelle disparate et inégal notamment en fonction de l’origine sociale. L’inégalité devant le numérique devient donc au fur et à mesure que le numérique à l’école gagne du terrain une inégalité scolaire de premier ordre.

 

Loin de seulement risquer de pénaliser ceux qui n’y sont pas adaptés, le numérique représente aussi une formidable source d’opportunités, en particulier dans un contexte de confinement. Les nouvelles technologies permettent ainsi de continuer à s’informer et aux services publics de communiquer les conseils et informations nécessaires à la lutte contre le virus.

On a ainsi vu des communes envoyer des sms à leurs habitants afin de leurs transmettre des informations et de les tenir au courant des évolutions de la situation.
Les outils digitaux représentent par ailleurs le seul moyen ou presque de maintenir des liens sociaux avec ses proches et tout simplement de s’amuser. On a ainsi vu l’OMS ce matin agir de consort avec les géants de l’industrie du jeu vidéo afin d’encourager les individus à jouer ensemble et à se rencontrer sur les plateformes de jeux plutôt que de s’isoler les uns des autres.

Tous ces aspects qui contribuent fortement à rendre le confinement moins pénible, moins pesant et aussi à rassurer la population exigent une maitrise du numérique.

 

Un enjeu numérique considérable pour les pouvoirs publics

La crise sanitaire traversée actuellement par notre pays a ainsi le mérite de pointer du doigt le besoin de former l’ensemble de la population à la maitrise des outils digitaux afin de faire face à des situations de ce type mais pas seulement.

Car si le fait que la majorité des actifs travaillent depuis leur domicile représente aujourd’hui une situation inédite et particulière, il n’est pas à exclure que cela devienne la norme dans les décennies à venir.

Former l’ensemble des français est donc nécessaire afin de rendre possible les évolutions de notre société relatives au développement de nouvelles technologies numériques mais surtout de donner à tous les moyens d’accéder à ces opportunités digitales.

 

Envie d'agir concrètement contre la fracture numérique dans votre ville ?