Découvrir la programmation : Par où commencer ?

Vous aimeriez comprendre ce qui se cache derrière les termes peu évocateurs que sont la « blockchain », le « machine learning » ou même la « programmation web » ?
Vous êtes au bon endroit !

Si tous ces termes sont assez vagues dans votre esprit, c’est très probablement parce qu’ils font référence à la programmation et qu’il est très compliqué de les appréhender concrètement sans un bagage minimum en la matière.

Cet article vise à vous donner les clés pour débuter la programmation, pas pour devenir développeur web mais seulement pour bien comprendre les mécanismes relatifs aux algorithmes et la manière dont ils fonctionnent.

 

Voici 3 étapes à suivre pour bien commencer :

 

1. Les algorithmes et leur fonctionnement :

Afin de comprendre ce qu’est la programmation, il est d’abord essentiel de comprendre ce que sont les algorithmes et la manière dont ils sont construits et fonctionnent.
Un algorithme c’est en fait tout simplement un ensemble d’opérations fini et ordonné dans un ordre précis.

Lorsqu’un algorithme est complexe, comme le sont les algorithmes d’un moteur de recherche ou d’un smartphone par exemple, il est donc constitué de milliers d’opérations se succédant et s’actionnant en fonction des instructions données.
Un algorithme est différent d’un programme car il ne se réfère pas à un langage de programmation mais consiste simplement en une suite logique d’opérations amenant d’un point initial à un point final.

Ainsi, un jeu de pile ou face peut être modélisé très facilement sous forme d’algorithme :
– L’utilisateur choisit entre Pile (1) et Face (2)
– Une variable prend aléatoirement la valeur 1 ou la valeur 2
– Si la valeur de la variable est égale à la valeur choisie par l’utilisateur, « Bravo ! » s’affiche
– Sinon, « Raté ! » s’affiche

Ça peut être aussi simple que ça !

 

2. Les langages de programmation :

Les langages de programmation sont des langages artificiels qui permettent à un développeur de traduire ses algorithmes dans une langue que les machines (ordinateurs et autres) peuvent comprendre.

Il existe de nombreux langages de programmation différents qui peuvent tous dans une certaine mesure se substituer les uns aux autres. Ils fonctionnent simplement selon des règles différentes et ne permettent pas tous de faire les mêmes choses.

Il est par ailleurs important de distinguer la programmation web qui permet de concevoir des sites web. Les langages utilisés dans ce but sont spécifiques, on retrouve notamment le HTML, le CSS et le PHP.

Il n’est pas nécessaire de maitriser tous les langages de programmation pour comprendre comment fonctionne le code de manière générale. Néanmoins, avoir des notions de base dans un des langages principaux (Python par exemple, assez pratique pour commencer) vous aidera à comprendre la structure logique de la programmation, relativement commune à tous les langages.

 

3. L’intelligence artificielle et la logique des data :

L’intelligence artificielle, définie au sens strict, c’est tout simplement l’ensemble des programmes informatiques qui sont capable de simuler le fonctionnement de l’intelligence humaine en fonctionnant de la même manière à travers l’apprentissage par exemple et la construction de raisonnement.

Bien que l’intelligence artificielle soit considérée comme une innovation très récente, elle existe ainsi en réalité depuis au moins la création de Facebook en 2004 et probablement au-delà. En effet, un réseau social fonctionne en autonomie, grâce à l’intelligence artificielle. Le programme informatique derrière Facebook ne demande en effet pas à votre écran d’afficher des contenus inscrits dans le code ni même d’afficher l’ensemble des nouveaux contenus postés par vos amis.

Ce programme va exploiter les données amassées précédemment sur votre activité pour sélectionner les contenus similaires et vous les montrer. C’est ce qu’on appelle le « machine learning ».

Aujourd’hui, la majorité des programmes informatiques complexes, ceux des moteurs de recherche ou des applis de rencontre par exemple, sont fondés sur l’intelligence artificielle et sur la récolte massive de données exploitables.

Pour comprendre la programmation aujourd’hui, il est nécessaire de bien saisir la dimension primordiale des données et le fonctionnement des programmes actuels, capables grâce à ces data, de faire des choix et des déductions.

 

Poursuivre votre découverte grâce à quelques pistes :

J’imagine que vous ne souhaitez évidemment pas vous arrêter en si bon chemin ! Afin de continuer sur votre lancée, vous pouvez :

– Vous focaliser sur un langage de programmation, essayer de comprendre sa logique et de le maitriser

– Aborder d’autres concepts comme la blockchain ou le deep learning, tout aussi centraux dans la tech aujourd’hui

– Lister les applications ou les solutions digitales fondées sur les principes étudiés dans cet article et expliquer leur fonctionnement tel un expert à vos collègues de bureau !

 

 

Petit bonus : Si vous souhaitez progressivement initier vos enfants et adolescents à la programmation, n’hésitez pas à leurs montrer Scratch (https://scratch.mit.edu/), un super site web qui permet de construire ses propres jeux vidéo sous forme d’algorithmes !

 

Envie d'agir concrètement contre la fracture numérique dans votre ville ?