Les enjeux du numérique pour les 12-20 ans

Les 12-20 ans sont ce qu’on appelle des « digital native », ce qui signifie qu’ils sont nés alors que le numérique était déjà prégnant dans la société.  

Baignant dans le digital depuis leur plus jeun âge, les 12-20 ans maitrisent généralement très tôt les subtilités des smartphones, ordinateurs et autres outils numériques.

Ainsi, on considère souvent à tort qu’ils n’ont pas besoin de formations ni d’être accompagnés dans leur découverte et leur utilisation des appareils technologiques.

Voici trois enjeux du numérique pour les jeunes qui nécessitent la mise en œuvre de formations adaptées.

Devenir des utilisateurs actifs et créatifs :

Si les jeunes sont à l’aise avec le numérique, maitrisent-ils pour autant véritablement les outils qu’ils utilisent tous les jours ? Sont-ils plus que de simples consommateurs passifs ? Rien n’est moins sûr.

En effet, si les jeunes sont tout à fait capables d’utiliser leurs smartphones pour accéder à des contenus récréatifs, très peu d’entre eux comprennent en réalité comment fonctionnent un site internet ou encore un moteur de recherche.

De même, s’ils sont très tôt initiés aux logiciels de bureautique, leurs compétences ne vont que très rarement au-delà des fondamentaux du quotidien, insuffisants notamment pour les études supérieures et le monde du travail…

Aider les jeunes à développer leur champ des possibles numériques en apprenant par exemple à faire de la programmation, monter une vidéo ou créer une musique en ligne représente ainsi une véritable opportunité de faire des 12-20 ans des utilisateurs actifs, créatifs et conscients et non plus de simples consommateurs passifs.

Le cyberharcèlement et les réseaux sociaux :

Alors que les jeunes découvrent en moyenne les réseaux sociaux entre 12 et 14 ans (l’âge requis pour utiliser Facebook est par exemple de 13 ans), la prévention au cyberharcèlement représente un véritable enjeu.

Comment réagir lorsqu’on est témoin d’une situation de cyberharcèlement ? Comment fonctionnent les procédures de signalement sur les réseaux sociaux ?

Répondre à ces différentes questions et guider les jeunes générations sur les réseaux sociaux constitue un enjeu de premier ordre pour les prochaines années.

La sécurité; Sensibiliser et protéger :

Le web est rempli de choses formidables (ce blog par exemple) mais s’avère aussi être propice aux arnaques en tout genre. Surfer sur la toile peut même être dangereux si on n’adopte pas les bons réflexes, en particulier pour les jeunes.

Dans la mesure où la connexion à internet ne se borne aujourd’hui plus à l’ordinateur fixe de la maison ou du CDI, il est essentiel de sensibiliser les enfants aux dangers du web et de leurs donner les clés pour une utilisation en toute sécurité !